Top 10 des choses qui nous énervent à la piscine

Sans titre

Bonjour à tous !

En tant que nageurs dévoués à votre discipline, il est certain que vous passez un temps considérable à la piscine et en particulier dans l’eau. Alors que votre séance de natation  devrait être un pur moment de détente et de sérénité, il y a parfois des éléments extérieurs qui semblent exister dans le seul but d’énerver le pauvre nageur venu faire ses longueurs religieusement.  Nous avons décidé de lister pour vous le top 10 des choses qui vous énervent (et nous aussi d’ailleurs) lorsque l’on décide d’aller faire trempette.

  1.  Les mini-casiers de la piscine. Non parce que, il faut se l’avouer, c’est impossible de faire entrer quoique ce soit dans ces fichus casiers. Et vous avez beau tout tenter, vos chaussures se retrouvent TOUJOURS posées sur vos vêtements, pas vraiment chouette niveau hygiène.
  2. Mamie Paulette, qui a eu la bonne idée de monopoliser un couloir pour faire ses mouvements de brasse. C’est pas qu’on l’aime pas Mamie Paulette, mais faudrait quand même qu’elle accélère le mouvement, autrement on aura nous aussi l’âge de la retraite lorsqu’on atteindra enfin l’autre extrémité de la piscine.
  3. Les spécialistes (ou pas) du dos crawlé, qui veulent en mettre plein la vue mais qui n’ont toujours pas compris comment nager tout droit en étant sur le dos. Et puis le truc bien énervant, c’est qu’ils ont l’excuse de ne pas voir où ils vont. Bah oui alors que vous, vous voyez devant vous, c’est donc à vous de les éviter. CQFD.
  4. Les desperate housewives, qui discutent couches culottes et rideaux sur le rebord, ce même rebord où vous aviez décidé de vous cramponner pour prendre une pause. A moins de leur amener un verre de rouge, pas sûr qu’elles vous acceptent dans leur cercle.
  5. Le petit Louis, qui a décidé de se lancer le défi incroyable de traverser la piscine sous l’eau en passant au dessous de tout le monde. Sauf que voilà, il est vite à bout de souffle et décide de remonter pile poil quand il se retrouve sous vos pieds, vous obligeant ainsi à vous arrêter en pleine longueur pour le laisser émerger. Ah le petit Louis, on l’aime bien…mais de loin.
  6. Le mec en bout de ligne, qui a décidé de faire une petite séance d’abdominaux accroché au spot. Le truc bien relou quand vous arrivez en bout de ligne et qu’il vous est impossible de toucher le mur pour repartir plus rapidement.
  7. Quand la piscine est fermée, bah oui ça aussi ça arrive, et c’est bien énervant. Entre les horaires d’hiver, de vacances scolaires, d’été, difficile de s’y retrouver. Ou mieux, elle est ouverte mais c’est le créneau réservé pour les écoles. Demi-tour, marche…
  8. Les cheveux tout secs à la sortie, qui ressemblent d’ailleurs plus à de la paille qu’à de vrais cheveux. Pas très folichon quand on doit retourner travailler ensuite.
  9. Les mecs qui crachent (bah oui c’est souvent les messieurs !). Non parce que, dans la rue déjà c’est pas très glamour, mais alors dans la piscine, excusez-nous mais c’est franchement dégoutant.
  10. Le sportif du dimanche, celui qui croit qu’en éclaboussant toute la piscine avec ses pieds il ira beaucoup plus vite. Ou alors il s’est fixé comme objectif de vider l’eau de la piscine en un temps record. Dans tous les cas, c’est énervant.

 

A très vite sur Coach Nage !

Coach Nage

       Ouvrir Coach Nage sur mon mobile